Gembloux : 220 kilomètres de voiries passées au peigne fin

Une camionnette équipée de radars sillonne cette semaine les rues de Gembloux. Objectif : dénombrer sur les 220 km de voiries communales les fissures, nids-de-poules et irrégularités. La Ville finance cette opération à hauteur de 225€/km. D’ici 2002, elle sera en possession d’une cartographie complète du réseau, qui lui permettra de planifier les travaux. Avec Bièvre, Profondeville et Courcelles, Gembloux est l’une des premières communes wallonnes à faire appel à la société française qui réalise ces audits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.