Gelées d’avril catastrophiques pour les producteurs

Les gelées tardives du mois d’avril ont eu des répercutions désastreuses pour nos arboriculteurs locaux. La nuit du 20 avril a été si glaciale qu’elle a détruit des floraisons entières sur son passage. Zoom sur le Domaine de la Pommeraie de Gembloux, qui dresse un triste bilan. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.