Extension du parc éolien de Baudecet: lancement de l’enquête publique

Sept éoliennes supplémentaires dans le parc éolien de Baudecet: c’est le souhait de la société Alternative Green. 4 mâts seraient installés sur Gembloux et 3 sur Walhain. Le projet n’avait pas été bien accueilli par la plupart des personnes qui avaient participé aux réunions d’information préalable à l’étude d’incidence sur l’environnement en juin 2017. Luc Van Marcke, administrateur-délégué d’Alternative Green, a cette fois introduit une demande de permis unique de classe 1 pour construire et exploiter ces éoliennes supplémentaires d’une hauteur maximale de 122 mètres en bout de pale et d’une puissance maximale de 3,5 MW. Leur production serait équivalente à la consommation d’électricité annuelle de 8320 à 10 250 ménages wallons.

Bureau d’études Irco SPRL – Tiré du dossier soumis à enquête publique

 

Dans sa note explicative du projet, consultable dans le dossier de demande de permis, la société Alternative Green indique qu’elle « n’a jamais retrouvé d’autres sites aussi valables pour l’installation d’éoliennes en Wallonie« . Elle indique également que les analyses de production des éoliennes déjà présentes sur le site montrent qu’elles ont produit plus de 6% de plus que les estimations les plus prudentes pour ces 6 éoliennes.

Le collège communal de Walhain défavorable à l’extension

Du côté de Walhain, la nouvelle majorité Avenir communal/Ecolo n’est pas favorable à l’extension. « Le nombre d’éoliennes nous parait excessif de même que leur localisation qui provoque un phénomène d’encerclement pour les riverains » explique le bourgmestre Xavier Dubois (AC). Le collège communal se dit aussi déçu par la méthode utilisée par Alternative Green. Il pointe un manque de communication et de concertation. « Nous n’avons reçu aucune information sur l’évolution du dossier depuis les réunions de juin 2017. Nous avons juste reçu la demande de permis et le dossier volumineux qui l’accompagne la semaine passée pour le lancement de l’enquête publique » explique Xavier Dubois. Le bourgmestre regrette également que le moment choisi pour déposer la demande soit à la veille des vacances.

« Nous allons analyser en profondeur le dossier. Nous invitons également un maximum de citoyens à le consulter et, le cas échéant, à formuler leurs remarques. Sur base de notre analyse du projet et de l’avis des citoyens, le collège communal rendra un avis officiel à l’issue de l’enquête » conclut le bourgmestre de Walhain.

Du côté de Gembloux, l’échevine de la Transition écologique ne souhaite pas s’exprimer pour l’instant. « Nous ne voulons pas donner d’avis maintenant. Nous respectons strictement la procédure de l’enquête publique » affirme Laurence Dooms (Ecolo).

L’enquête publique débute officiellement le 25 juin et se clôture le 26 août à 10h00. La population dispose d’un mois supplémentaire pour réagir en raison de la suspension légale du délai de l’enquête du 16 juillet au 15 août.

Le dossier peut être téléchargé sur le site de la commune de Walhain.

Blandine Rans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.