Engouement du basket-ball féminin après la médaille des « Belgian Cats » ?

Journée historique, hier, pour le basket-ball belge, et plus particulièrement pour les dames. L’équipe nationale, qui participait à l’Euro à Prague, a, en effet, remporté la petite finale face à la Grèce après un parcours exemplaire où seul l’Espagne a battu nos Begian Cats.

Score final : 78 – 45 pour nos joueuses belges emmenées par l’expérimentée Ann Wauters. Résultat : une 3ème place historique lors d’un tournoi international et une médaille de Bronze lors de cet Euro Women 2017 en République Tchèque.

Quelle retombée pour le basket local ?

Le Royal Basket-ball Gembloux compte une seule équipe féminine. Les U16 (minimes régionales) et les U19 jouent, en fait, ensemble et sont entraînées par Guy Massart. Pour moi, l’ambition sera de recréer une équipe senior à Gembloux, précise le coach gembloutois.

Il faut savoir que Gembloux a eu une équipe féminine qui évoluait, il y a longtemps, en Division 1. Pour le moment, nous ne comptons que 9 joueuses et une équipe. Mais avec cet exploit des Belgian Cats, nous espérons recruter cet été lors des stages où les filles sont les bienvenues, ajoute Guy Massart qui a déjà entraîné à Sombreffe et Otttignies, deux centres de formation actifs en matière de basket-ball féminin.

Mathieu Baugniet

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.