En bref : le conseil communal du 12 décembre à Perwez

Mardi soir, le conseil communal perwézien interrompait momentanément son tour des villages. En cause, l’adoption du budget communal 2018 dont voici le compte-rendu.

Voici à présent et en bonus quelques informations relevées en cours de séance.

Des chiffres intéressants

Du rapport annuel 2017 présenté juste avant le budget 2018, on retiendra notamment les effectifs du personnel communal (88 personnes soit 75 équivalents temps plein), les chiffres de population (9293 habitants), le nombre de permis d’urbanisme délivrés cette année (135) ou encore les enfants fréquentant les écoles communales (861).

Adieu PBE, bonjour ORES

A l’unanimité, le conseil communal a également choisi ORES comme nouveau gestionnaire du réseau électrique à Perwez. Ce sera aussi le cas à Chastre, Incourt et Villers-la-Ville. Le bureau installé chaussée de Wavre restera en fonction jusqu’en 2023. Les techniciens travaillant sur le réseau seront conservés par ORES s’ils le souhaitent.

Bientôt un nouveau gestionnaire pour le centre de remise en forme

A l’occasion du débat majorité-opposition, le Collège communal a donné des nouvelles du Centre de Remise en Forme installé au Centre sportif. Son gestionnaire a fait faillite mais le 2e candidat sur la liste reprendra les rênes début janvier, avec une occupation partielle durant les 6 premiers mois.

 Quid du bâtiment de la Justice de Paix ?

Ce bâtiment est la propriété du CPAS. Sa présidente, Anne Van Der Vaeren, annonce qu’il sera reconverti en un immeuble de trois appartements.

Une prime pour l’achat de vélos électriques

Dans le cadre de la promotion du réseau cyclable perwézien, et vu l’engouement suscité par la journée vélo électrique du mois de mars, la commune délivrera une prime de 100 euros aux habitants qui achèteront un vélo électrique. Cette prime viendra s’ajouter à celle de la province qui est de 200 euros. Le Collège annonce par ailleurs que le 20e anniversaire du Beau Vélo de RAVeL aura lieu le 21 juillet en terre perwézienne…

Non à la Maison du Tourisme du BW… pour l’instant

La majorité DRC PluS a marqué sa volonté de ne pas adhérer à la Maison du Tourisme de la Province. Le groupe Ensemble! y était par contre favorable, sauf Etienne Rigo qui s’est abstenu. Carl Cambron, bourgmestre f.f., rappelle que Perwez est arrivée la dernière au sein de la Maison du Tourisme Hesbaye brabançonne. Elle est liée avec elle jusqu’en 2019. Carl Cambron ajoute que les bourgmestres des sept communes représentées en son sein veulent attendre de voir ce qu’il va se passer dans la nouvelle structure provinciale. Ils craignent en fait que les communes de l’Est du Brabant wallon soient « broyées ». Au sein du groupe d’opposition Ensemble!, Véronique Bidoul estime qu’adhérer à la Maison du Tourisme BW serait un plus pour Perwez, moyennant une intervention communale de 1.000 euros au lieu de 7.000 euros actuellement. Il s’agit avant tout d’un organe de promotion et de communication, et Perwez n’a rien à y perdre ajoute la conseillère communale.

Le conseil communal de Perwez terminera son tour des villages le mardi 19 décembre à 19h30 à Malèves.

Emmanuel Schu

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.