Disparu depuis un an, Poppy est retrouvé grâce à la solidarité gembloutoise

L’histoire fait du bruit sur les réseaux sociaux depuis ce matin, Kate, habitante de Charleville-Mézières, a pu compter sur la solidarité gembloutoise pour retrouver Poppy, son chat. Disparu en février 2021, il aura fallu un an et la coordination d’une véritable équipe pour retrouver l’animal de compagnie disparu. 

« C’était il y a pile un an, le 17 février, j’étais venu visiter Gembloux pour la semaine, mon compagnon étant originaire de la ville, et je ne voulais pas que mon chat se retrouve tout seul« , nous explique Kate. « Un soir, il a pris peur de quelque chose, il est devenu hystérique et complètement paniqué et s’est enfui. »

Kate et Poppy avant la disparition du chat, l’année passée

Travaillant à Charleville-Mézières, Kate n’avait pas d’autre choix que de rentrer en France. « Si vous saviez, je ne compte plus le nombre d’allers-retours que j’ai fait toute l’année passée en espérant le retrouver mais j’arrivais et ce n’était pas mon chat. »

C’est à force d’annonces passées sur les réseaux sociaux sur les différents groupes liés à Gembloux qu’une solidarité s’est mise en place : « Il y avait beaucoup de gens qui me contactaient me disant de ne pas m’inquiéter et qu’ils regardaient tous les jours pour retrouver Poppy. Un mouvement de solidarité exceptionnel s’est créé, il y a même un groupe qui s’est organisé autour de lui et qui allait régulièrement poster des affiches que je leur envoyais. Humainement, c’est une sacrée expérience parce que je me suis retrouvée à avoir énormément de gens qui m’aident, mais des gens que je ne connais même pas, notamment Gwen que je n’avais jamais rencontrée. »

Kate n’en revient toujours pas de l’aide qu’elle a reçue et jusqu’il y a peu, elle était convaincue de chercher dans le vide. « C’est un monsieur qui a prévenu sa fille en croyant avoir repéré le chat de l’affiche. Il a réussi à prendre des photos pour qu’on confirme que c’était bien lui. Et à partir de là c’était des journées à attendre qu’il rentre dans une trappe. J’ai même fait un aller-retour où je l’ai appelé en espérant qu’il reconnaisse le son de ma voix. »

L’affiche diffusée dans la région

C’est hier soir à 22h que Kate a appris la bonne nouvelle. Elle a quitté Charleville-Mézières pour être réunie avec Poppy sur le coup de minuit. « Sur la route j’avais encore un doute, même si je savais que c’était lui et après coup cette nuit je me suis réveillé en sursaut en me disant que j’avais rêvé. »

Les retrouvailles hier soir

Si elle doit retenir une leçon de cette expérience, Kate nous dit de ne jamais abandonner « et surtout de faire confiance à la solidarité humaine parce que si je n’avais pas eu toutes ces personnes autour de moi, je ne l’aurai jamais retrouvé. Je dois vraiment remercier Gwen qui a passé des heures innombrables à le chercher, Jessica et son papa, ainsi que tout le noyau qui s’est formé autour de Nicole. » C’est dans un post Facebook publié ce matin que Kate a fait part de sa joie et remercié toutes les personnes impliquées.

La video des retrouvailles postée par Gwen (@Gwen Lana) sur Facebook (à visionner en plein écran).

Kate compte revenir à Gembloux d’ici peu pour remercier tous les gens qui l’ont aidée. Elle évitera sans doute de ramener Poppy avec elle à cette occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.