Deux coopératives gembloutoises en lice pour le prix du développement durable de la Province de Namur

Le prix du développement durable de la Province de Namur sera décerné le 26 avril prochain, en soirée, au Château de Namur. Un prix organisé en collaboration avec la Fondation pour les générations futures et dont le parrain est le gouverneur Denis Mathen. L’objectif: aider à mieux faire connaître les initiatives qui font preuve d’un engagement dans le domaine du développement durable.  Pour cette huitième édition, trois candidats sont en lice pour décrocher le sésame. Parmi eux, deux sont de Gembloux:

  • Cyréo: il s’agit d’une coopérative à finalité sociale. Son objectif: créer de l’emploi pour des personnes éloignées du marché du travail en apportant une réponse à des problématiques environnementales. Dans ce cadre, elle a mis en place un centre de réutilisation de petit électro, un atelier de valorisation de bâches publicitaires et un service d’appui à la gestion durables des cimetières. Elle emploi 4 salariés et 7 ouvriers qui bénéficient d’un parcours d’insertion professionnelle individualisé ;
  • Terre-en-vue: l’objet de cette coopérative est de lever l’un des principaux obstacles au maintien de l’agriculture en Belgique, à savoir l’accès à la terre. Elle réunit des fonds auprès de la population en vue d’acquérir des terres. Elle les loue, ensuite, à des agriculteurs porteurs d’un projet durable.

Le troisième projet nommé est un restaurant gastronomique doublement étoilé, implanté à Liernu, à savoir l’air du temps. Chaque menu est composé de légumes et herbes aromatiques produits, sans intrants chimiques, dans le vaste potager adossé à l’établissement. Un établissement où le gaspillage alimentaire zéro est de mise.

Nominés parmi une série de candidats

Les trois projets ont été retenus par un jury d’experts, spécialistes en matière de développement durable. Ils ont été sélectionnés parmi une série de candidats préalablement repérés. Un autre jury, constitué de personnalités namuroises, pas nécessairement expertes dans le domaine, et indépendantes de la Province, sera chargé de désigner le lauréat le 26 avril prochain. Il se réunira avant la cérémonie de remise du prix. Le vainqueur est, lui, amené à défendre les couleurs namuroises lors du Grand Prix national des générations futures.

Le prix du public et celui des étudiants

Deux autres récompenses seront également remises le 26 avril:
  • le prix du public: chacun est invité à voter pour son favori via le site www.province.namur.be ;
  • le prix des étudiants: il est décerné par le bachelier « conseiller en développement durable » de la haute école de la Province de Namur, selon des critères et une méthodologie propres.

Pour tout besoin d’informations complémentaires, surfez sur le site www.province.namur.be .

Thomas Béchet – Source: Communiqué de presse de la Province de Namur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.