Des Ukrainien.ne.s et du français

« Bonjour je m’appelle Alexandre, je suis Ukrainien et je vis à Chastre. »

Des phrases, basiques et sommaires mais cruciales à maîtriser pour les centaines d’Ukrainiens et d’Ukrainiennes qui ont fui la guerre pour se réfugier en Belgique.

À Gembloux ils sont 48, déjà, à venir apprendre notre langue au Groupe Alpha Gembloux pour plus facilement se créer un quotidien parmi nous et retrouver leur autonomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.