De plus en plus de problèmes de mobilité à Perwez

La mobilité à Perwez pose de plus en plus de problèmes notamment aux heures de pointe sur la nationale 243, notamment de la sortie 11 de l’E-411 vers le centre de la commune. Un contournement est en phase de construction. Il reliera à terme le zoning.

Mais quid de l’avenir ?

Comment voit-on et traite-t-on ce dossier du côté des responsables politiques locaux. Éléments de réponse avec ce sujet de Christophe Durant et Mathieu Deleuze.  

2 commentaires sur “De plus en plus de problèmes de mobilité à Perwez

  1. Après avoir entendu Monsieur Antoine dire : « qu’on avait fait preuve d’assez de patience » , je lui répondrai lui répondrai que ce sont les personnes qui luttent contre ce projet qui font preuve de patience . En effet il y a quelques jours seulement, Antoine reconnaissait dans ce journal qu’il avait sous estimé l’ampleur des dégâts de toutes sortes que ce contournement pourrait causer aux agriculteurs concernés . Nous avons patienté 14 années pour lire ces propos !!! Quand il dit dialoguer avec les agriculteurs, c’est FAUX , il n’y a pas de dialogue . Je tiens à ajouter qu’il ne tient pas compte des 1150 personnes qui ne veulent pas de ce projet pour de multiples raisons . Quand on vit dans un état de droits, tous les recours sont autorisés ,la patience ou non de de ce Monsieur n’a pas sa place dans cette affaire .

  2. mais personne dans l’axe Thorembais-Perwez ne semble apercevoir les nuisances que cela va créer. Dans le plan mobilité je découvre que le lotissement TP réclame des casses vitesse et pourtant ils ne savent encore rien du futur qui les attends .Que dire de la cité du Blanc Bois avec le moignon de branchement dessiné sur les plans de la voirie de liaison. Quid de la circulation aux abords des écoles de Perwez.!!! Tout les habitants de Thorembais sont victimes de la volonté des pouvoirs en place de pourrir la situation pour faire gobé la nécessité d’une voirie n’ayant que le but d’agrandissement du Zoning et tout cela part n’importe quel colportage. Après je plains les habitants de la rue de la Chapelle qui subirons la circulation de fuite par la route de remembrement. Voir à ce sujet les promesses faites en présence de Di Antonio aux habitants de l’Avenue Wilmart.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.