De la rue Chapelle-Dieu à l’Espace Grand-Leez: 1,5 million d’euros pour le Plan d’Investissement Communal à Gembloux

Environ 1,5 million d’euros d’investissements pour Gembloux subsidiés à hauteur de 921 000 euros par la région. Ce sont les montants sur la table pour le PIC, le Plan d’Investissement Communal 2019-2021. L’Echevin des Travaux, Gauthier de Sauvage (Bailli) a présenté quatre projets aux conseillers communaux mercredi soir. Ceux-ci ont également approuvé les cahiers des charges pour trois d’entre eux. Le conseil communal avait déjà validé celui de la rue Tremblez en mars.

La réfection de la rue Chapelle-Dieu, un projet attendu depuis longtemps

Le projet de réfection de la rue Chapelle-Dieu, dans le centre-ville, est attendu depuis longtemps. Il est aussi le plus coûteux de ce « PIC »: 920 000 euros dont 212 000 à charge de la Ville de Gembloux.  Parmi les travaux prévus: renouvellement des conduites d’eau, des égouts, modification des câbles électriques et réaménagement de toute la voirie. Les sens de circulation seront identiques à aujourd’hui. La présence d’arbres et de plateaux devrait permettre de réduire la vitesse des voitures et d’augmenter la sécurité des piétons et cyclistes. Le projet a également été pensé pour conserver un maximum de places de parking. Les travaux devraient avoir lieu en 2022.

Lutte contre l’humidité et embellissement de l’Espace Grand-Leez

Des travaux de rénovation et d’embellissement sont également prévus à l’Espace Grand-Leez. L’ancienne maison communale souffre en effet de problèmes d’humidité. Les portes d’entrée seront aussi remises en peinture. Les façades avant et latérale gauche seront également mises en lumière.

 

366 000 euros pour les cimetières

Les portails de nombreux cimetières gembloutois se ferment mal et certains murs s’effondrent. L’échevine en charge de cette matière, Laurence Dooms (Ecolo), a fait le tour des cimetières pour faire la liste des réparations. Une attention particulière sera évidemment portée aux tombes qui les longent pour ne pas les endommager durant les travaux. Des bancs pourraient également être installés mais cela reste une option. Philippe Grevisse (Ecolo) a insisté lors de la présentation pour que ceux-ci soient effectivement installés. « Ces bancs participeraient à faire des cimetières des lieux de rencontre, de promenade et de souvenir » a expliqué le conseiller communal. « Si le budget n’est pas suffisant pour les financer, nous trouverons un autre budget pour permettre leur achat et leur placement » lui a répondu Laurence Dooms.

Notons que ce budget de 366 000 euros comprend aussi la reconstruction de l’escalier d’accès à l’église de Corroy-le-Château.

 

 

Il sera déjà bientôt temps d’élaborer le PIC suivant pour la période 2022-2024. Les projets ne sont pas encore listés mais on sait déjà que la rénovation de l’avenue Maréchal Juin devrait en faire partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.