Creaves de Perwez : les hérissons victimes d’une bactérie

Entre le mois de mai et la mi-juin, le centre CREAVES de Perwez a été confronté à un pic d’arrivage de hérissons blessés. Avec jusqu’à 20 nouveaux animaux par jour. Quelques semaines plus tard, l’heure est au bilan. Les tondeuses robots ont fait des dégâts, mais ce qui inquiète le plus, c’est une bactérie qui provoque des lésions souvent impossibles à soigner.

Sachez aussi que le CREAVES de Perwez compte une trentaine de bénévoles. Mais pour assurer une tournante et un accueil optimal des animaux en revalidation, il leur en faudrait minimum le double. Alors si vous souhaitez leur offrir un peu de votre temps, n’hésitez pas à les contacter via leur site internet.

Les dons sont aussi les bienvenus. Ils permettront aux responsables de créer une volière pour soigner au mieux les oiseaux blessés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.