Coup d'Envoi 1 : numéro spécial foot féminin

11 août 2022

Axelle Dhyne (Bioul), Elodie Debuisson (Jemeppe), Eugénie Verstraelen (Chastre) et Valentine Hannecart (Loyers) viennent nous parler des objectifs de leur club respectif au sein du foot féminin namurois. [videojs mp4='http://www.canalzoom.com/video/AVC-CZO-041668_CC.mp4' poster='http://www.canalzoom.com/wp-content/uploads/AVC-CZO-041668_CC.jpg' ] "Coup d'Envoi", c'est reparti pour un tour sur les médias de proximité namurois, que sont Matélé, Boukè et Canal Zoom. Comme chaque année, on vous présente les objectifs et les nouvelles têtes des différentes équipes du top namurois. Le foot féminin poursuit son développement dans la Province de Namur, à l'image de cette P1, qui passe de neuf à douze équipes. Parmi elles, Bioul, le dernier champion, qui avait refusé de monter en Nationale 2, par crainte du niveau et des déplacements notamment. Un nouveau duo de coaches et quelques nouvelles joueuses, comme Mégane Taton, devraient permettre aux "Sang et Or", chers à Axelle Dhyne, de toujours batailler pour les premières places. Pour Jemeppe, c'est différent. L'équipe vient de P2 et doit encore apprendre. Par contre, le club en général travaille en faveur du football féminin, notamment sous la houlette d'Elodie Debuisson. Chastre, dans le Brabant wallon, fait partie des valeurs sûres du foot féminin dans le Sud du Pays. Le club s'est finalement maintenu en Nationale 1, soit l'antichambre de l'élite nationale. Il fera tout pour y rester, notamment grâce au retour d'Eugénie Verstraelen, dont le papa Michaël est désormais le coach. Enfin, Loyers n'a pas fait dans le détail au niveau des transferts. Valentine Hannecart, ancienne Championne de Belgique avec le Standard, débarque sur les hauteurs namuroises. Loyers espère terminer premier des équipes francophones de cette Nationale 2.

À voir aussi...