Coup d’envoi 3 : Beauraing, Gedinne, Biesme et Molignée

Ce lundi 13 août, on passe au peigne fin trois promus de P1 (Beauraing, Gedinne et Biesme) et un favori (Molignée).

En général, quand on est promu, on n’a qu’un seul objectif : se sauver le plus vite possible. Mais quand on analyse le noyau de l’US Beauraing 61, on se dit que cette équipe qui a survolé la dernière saison en P2B a peut-être de quoi viser la colonne de gauche. Certes, le buteur Valentin Jacques est parti à Gimnée, mais un certain François Weynant arrive de Meux. Le latéral gauche Andy Lampecco, quant à lui, vient d’Onhaye. Deux renforts qui viennent des séries nationales, ce n’est pas négligeable pour le coach Christian Léonard. Et la montée de l’équipe B en P2 est un bel atout aussi pour les jeunes du club.

Vingt ans après, le Stade Gedinnois est de retour parmi l’élite provinciale, à l’issue d’un tour final géré de main de maître par le T1 Olivier Cornet et ses gars. Gedinne, c’est l’exemple-type du montant qui veut se sauver. Les « Mauves » n’ont pas su attirer des joueurs supplémentaires en vue de la P1. Les arrivées de Jaeson Léonet (Vencimont), Antoine Rézette (Beauraing) et Thibault Delire (Neffe) étaient déjà prévues depuis longtemps. Le départ de Henry Grimonprez est embêtant. Mais tout le club est motivé à l’occasion de ce retour en P1.

La RUS Biesme doit sa montée en P1 au Condruzien, qui accède à la D3 amateurs. Christophe « Kili » Laurent (ex-Assesse), qui reste sur une saison blanche, doit apporter son expérience, tout comme Nicolas Dricot. Le coach Rudy Anciaux n’a qu’un but : le sauvetage.

L’ES Molignée va-t-elle enfin livrer une saison régulière ? Depuis deux ans, les « Jaune et Bleu » carburent au premier tour, avant de s’éteindre. Le gardien Valentin Jacquet le dit : le but, c’est le top 3 ! Les Dossogne et Pedini sont partis. Benjamin Fraiture, attaquant venu de Couvin-Mariembourg, est le gros transfert. Les autres nouvelles têtes sont assez jeunes.

Laurent Dosimont – Journaliste à Ma Télé. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.