Coup d’envoi 1 : Loyers, Rhisnes, Spy et Wépion

C’est reparti pour Coup d’envoi, l’émission de présentation des équipes namuroises de P1, D3 et D2 amateurs. Aujourd’hui, on plante le décor de cette nouvelle saison avec quatre entraîneurs de P1.

Le RFC Spy redescend en P1 après une saison en D3 amateurs. L’ancien coach Carmine Pacella est parti à Andenne avec quelques joueurs. Déjà T1 en fin de saison dernière, Majid Sbaa poursuit l’aventure, il est secondé par Frédéric Frate, venu de Walcourt. Comme souvent, Spy a réalisé pas mal de transferts entrants, comme Malcolm Francotte, attaquant venu de la Jeunesse Tamines. Spy est un solide candidat au Top 5, le médian Romain Brouir espère même remonter directement en D3 amateurs.

Le CS Wépionnais fait toujours partie des grosses cylindrées, après avoir loupé le titre de peu, deux années d’affilée. Du changement à la tête de l’équipe : Bernard Beerens est remplacé par Jean-François Beguin, venu de Loyers. Beguin retrouve son fils Clément et a attiré Michaël Longin, Sébastien Sacré et Jessim Tadjenant dans ses valises. L’expérimenté Laurent Gomez débarque aussi de la Jeunesse Tamines.

Beguin est parti de la RUS Loyers, il a fallu le remplacer, c’est Michaël Desille qui s’y colle. Il entraînait Lustin la saison dernière et a déjà coaché en P1, au Condruzien, il y a une dizaine d’années. C’est la fin d’un cycle chez les Namurois. Beaucoup de joueurs sont partis, notamment à Loyers. Il faut reconstruire, plus de dix nouveaux joueurs débarquent dont Arnaud Lefevere (Onhaye), le gardien Andrea Scianguette (Namur), Aymeric Mélotte (Profondeville) ou encore Benjamin Kersten (Neffe). Loyers doit d’abord trouver son rythme de croisière, puis pourrait être en mesure d’ennuyer tout le monde.

Le RFC Rhisnois doit maintenant confirmer, après s’être sauvé en P1 lors de sa première saison à ce niveau. Le sauveur de l’année dernière Patrice Lievens est toujours le T1, mais il a perdu son attaquant Benjamin Dehaye, parti au Condruzien. Dans l’autre sens, Esteban Thonon arrive d’Assesse. Nicolas Radelet et Simon Denis viennent quant à eux de Naninne

Laurent Dosimont – Journaliste à Ma Télé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.