Coronavirus à Perwez : la commune va durcir le ton

« 95 % des Perwéziens ont suivi les mesures de confinement », affirme Jordan Godfriaux. Mais le bourgmestre tient à durcir le ton envers les récalcitrants, en demandant à la police de surveiller davantage le Ravel, propice aux sorties printanières. Le bourgmestre ajoute, en outre, qu’un employé communal souffre du coronavirus. Et que toutes les mesures sanitaires ont été prises pour lui et pour ses collègues.

Jordan Godfriaux est interrogé par Blandine Rans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.