Conseil communal de Gembloux

Le conseil communal de Gembloux se tient ce mercredi en vidéoconférence. Seuls le bourgmestre, la directrice générale et quelques conseillers seront présents à l’hôtel de ville. Objectif: respecter les règles de distanciation sociale. Le public peut donc y assister mais il lui est conseillé de rester chez lui. C’est donc pour assurer un maximum la publicité du conseil que Canal Zoom retransmet en direct cette séance. Les conseillers pourront également poser leurs questions orales en fin de séance.

Parmi les points soumis à l’approbation des conseillers communaux ce mercredi 10 juin, retenons en 4:

  • L’affectation de 20 000€ de subsides dans le cadre d’un appel à projets du plan de cohésion sociale. Ces projets de cohésion sociale touchent tant à l’insertion socio-professionnelle qu’à la culture, la nature et la mobilité. Le plus gros montant s’élève à 4000€. Il est destiné au Resto du Cœur de Gembloux pour financer l’aide alimentaire durant la crise sanitaire. Le point indique également qu’une réflexion sera menée pour mettre en place une action de reconnaissance du travail des couturières solidaires durant la crise.

 

  • La redynamisation du commerce en centre-ville avec la candidature de la Ville à l’appel à projets « Creashop Plus » de la Région wallonne. Créashop permet de mettre des cellules commerciales inoccupées à la disposition de personnes qui souhaitent ouvrir leur commerce, tout cela avec des loyers progressifs. Avec Creashop Plus, l’objectif est de soutenir les nouveaux commerçants lors de l’ouverture de leur commerce via un subside pouvant s’élever à 6.000 € maximum à hauteur de 60 % des dépenses effectuées pour l’aménagement du commerce. Combinée avec la prime de Creashop Gembloux, le montant total pourrait atteindre 7000€.

 

  • Gembloux, « commune Zéro Déchet ». Début mars, le conseil approuvait à l’unanimité l’adhésion de la Ville de Gembloux à une démarche « commune Zéro Déchet ». Ce mercredi, il doit donner son accord à la mise en œuvre de plusieurs actions. Quelques exemples:
    • Mieux gérer les quantités servies dans les assiettes des cantines des écoles afin de réduire le gaspillage alimentaire.
    • Faire des commerces et des associations de commerçants des ambassadeurs de réduction des déchets.
    • Promouvoir la réparation et le réemploi au départ d’une donnerie qui serait installée dans le recyparc de Gembloux.
    • Spectacle d’improvisation sur le thème du Zéro déchet dans les écoles.

 

  • Règlement pour l’octroi d’un chèque commerce local aux habitants gembloutois. Le coût du chèque serait de 10€ et aurait une valeur de 19 Orno (1€ = 1Orno). Le subside communal serait donc de 9€. Cela représente 250 000€ libérés par la Ville avec un effet de dépenses espérées de 500 000€ au profit des commerçants et indépendants gembloutois.