Conseil communal de Perwez : la séance du 25 avril

Vingt points en séance publique pour cette soirée où l’on aura évoqué notamment le bulletin communal, le budget du CPAS, les zones bleues ou encore la prime à l’achat de vélos.

La majorité Ensemble! ouvre le bulletin communal à l’opposition

Désormais le bulletin communal sera ouvert aux différents groupes politiques représentés au conseil communal. Chacun d’entre eux disposera d’une demi-page pour s’exprimer. Cette disposition a été proposée par la majorité et discutée dans un groupe de travail réunissant des représentants d’Ensemble! et de DRC+, un groupe de travail qui a adopté la proposition à l’unanimité. Autre changement : le bulletin ne paraîtra plus que 6 fois par an (au lieu de 10) mais il contiendra plus de pages. Cela réduira la charge de travail du personnel communal et permettra de réaliser une économie de 8.000 euros par an. L’échevine de la communication Véronique de Brouwer (Ensemble!) a également évoqué l’agenda en ligne accessible aux associations sur le site internet communal ainsi que la toute nouvelle page Facebook de la commune (@communedeperwez) pour laquelle plus de 600 personnes ont déjà marqué leur intérêt. Pour la majorité, il s’agit ici de renforcer la démocratie, la transparence et la communication dans la gestion de la commune. Le point a été adopté par la seule majorité, l’opposition DRC+ s’est abstenue.

Le budget 2019 du CPAS

La présidente du CPAS Véronique Bidoul (Ensemble!) a présenté le premier budget de la nouvelle majorité pour le Centre public d’action sociale. 7,6 millions d’euros à l’ordinaire avec une intervention communale en très légère hausse (768.069,53 euros) et 0,7 millions d’euros à l’extraordinaire. Un copié-collé du budget précédent dixit André Antoine, le chef de groupe de l’opposition DRC+. La volonté de la nouvelle majorité est ici de dresser un état des lieux du CPAS pour « préparer un Plan Stratégique Transversal, optimiser les services et une politique positive de gestion des ressources humaines, et garantir un financement sain et une gestion efficace ». André Antoine évoque la vacuité du document qui accompagne le budget : « ça ne nous dit pas quelle politique sera menée… on attendait un souffle nouveau, on est déçu ». Et dans le budget extraordinaire, le conseiller de l’opposition ne voit que la continuation de projets de son ancienne majorité. Le budget 2019 du CPAS a été adopté par le seul groupe Ensemble!, le groupe DRC+ a voté non.

Plus de contrôles dans les zones bleues (stationnement à durée limitée)

Quatre zones bleues vont être réactivées dans Perwez avec des contrôles à la clé. Après une courte phase de sensibilisation, les sanctions seront de 25 euros. Elles concernent une partie des rues Pahaux, Lepage, de la Station et des Carrières entre 9h et 18h. Une zone bleue supplémentaire est prévue près du rond-point des vaches à Thorembais-Saint-Trond pour laquelle une concertation a déjà eu lieu. Le règlement remis au goût du jour doit permettre de libérer des places de stationnement à proximité des commerces. L’opposition DRC+ n’est pas convaincue : pour fonctionner les zones de bleue devront faire l’objet de contrôles réguliers… Côté DIV, le bourgmestre Jordan Godfriaux (Ensemble!) précise que l’accès à l’identité et à l’adresse des propriétaires des véhicules en infraction ne pose plus de problème. Le conseiller Jules Noël (DRC+) demande s’il y aura des cartes pour riverains à laisser derrière le pare-brise. Le bourgmestre répond que cela n’est pas prévu mais que ce n’est pas exclu non plus, on analysera d’abord la manière dont les choses se passent. L’opposition s’est abstenue lors du vote de ce point.

Une prime vélo électrique qui s’étend au vélo classique

La majorité actuelle applique ici ce qu’elle avait demandé en vain lorsqu’elle était dans l’opposition. La prime versée par la commune concernera donc l’achat d’un vélo classique ou électrique de taille adulte. Elle sera de 20% du prix d’achat avec un plafond de 100 euros. Chaque ménage pourra bénéficier de 2 primes tous les 4 ans. Pour Ensemble!, cela contribuera au développement de la mobilité douce et du sport à Perwez. Le point a été adopté par la majorité plus deux conseillers DRC+, les quatre autres se sont abstenus. André Antoine suggérait d’englober dans le règlement tous les engins légers électriques (ex: le onewheel) mais pour la majorité, c’est un peu prématuré. Le collège analysera la proposition en profondeur et y reviendra si nécessaire.

Appels à projets provinciaux

Dans le cadre de ces appels lancés par la province, la majorité espère recevoir des subsides pour différents investissements et opérations.

Dans cette liste figure notamment la remise en état du sentier 38 « sentier de la cure » à Orbais. Son aménagement permettrait aux élèves de l’école communale de se déplacer entre les deux implantations en toute sécurité. Le point a fait l’unanimité. L’échevine de la mobilité Véronique de Brouwer précise également que le collège communal va plancher sur la traversée de la rue Chapelle à la Barre qui est également sur l’itinéraire.

A mentionner également : le projet de boîtes jaunes pour les 65 ans et +. Il s’agit de distribuer gratuitement à ces personnes une boîte à ranger au frigo contenant des informations médicales les concernant. Un autocollant à placer sur le frigo ou à l’entrée du logement informera les services de secours de l’existence de cette boîte. Elle facilitera leur intervention en cas de perte de mémoire, de connaissance, d’accident ou disparition de la personne. Unanimité sur ce point. André Antoine en profite pour rappeler l’intérêt plus important encore de la télévigilance qui permet aux personnes ne pouvant plus bouger de lancer une alerte. Le bourgmestre Jordan Godfriaux en prend bonne note.

Autres exemples : l’édition 2019 de Destination Perwez, un projet Vitrophanie Commerces Perwez pour embellir les vitrines des cellules commerciales vides, etc.

Le terrain synthétique de Perwez ne présente pas de danger pour la santé

On parle ici du terrain aménagé près du Centre sportif de Perwez. Une première analyse des composants avait été réalisée par la firme ayant fourni ceux-ci. Les résultats étaient déjà négatifs. Le bourgmestre annonce à présent que des analyses plus poussées ont été réalisées. Celles-ci confirment que le terrain est conforme aux normes.

Les questions de fin de séance

Dans les questions de fin de séance, André Antoine a demandé au collège s’il avait fait son choix en matière de collecte des déchets. L’échevine Véronique de Brouwer répond que le groupe Ensemble! est unanimement en faveur des doubles conteneurs à puce. Le collège communal a demandé à l’intercommunale inBW quel serait le délai de mise en oeuvre et doit encore étudier les informations reçues.

Enfin, le dossier du contournement de Perwez est revenu brièvement sur la table. Opposée au projet pour lequel le ministre Di Antonio a lancé une procédure d’expropriation pour motif d’extrême urgence, la majorité a consulté un avocat par le biais du CPAS, on attend un retour de sa part.

Emmanuel Schu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.