Jardinage : comment bien planter en été ?

En été, les sols manquent d’humidité. En prenant certaines précautions, il est pourtant possible de planter durant les mois chauds. Mais comment faire ? Comment hydrater au mieux ses plantes pendant les mois de juillet et août ? Tous nos conseils pour arroser vos jeunes plantes en été, dans cette vidéo.

Peut-on planter en été ?

Durant les mois de juillet et août, les sols sont plus secs. Ils manquent d’humidité. Peut-on dès lors planter durant l’été ? La réponse est oui.

L’avantage en été, c’est que les terres sont chaudes. La croissance est donc rapide. Par contre, le manque d’eau est forcément un facteur limitant. Le jardinier va donc combler ce manque d’eau en prenant certaines précautions.

planter en été
Planter en été

Comment planter en pleine terre en été ?

En été, les jeunes plantations ont besoin d’un arrosage suivi durant les premiers jours et semaines, le temps qu’elles reprennent, c’est-à-dire que de nouvelles pousses et feuilles apparaissent.

Pour planter en été:

  1. Creusez un trou.
  2. Remplissez ce trou deux à trois fois à ras bord d’eau pour que le sol puisse bien s’imprégner d’eau.
  3. Laissez la terre s’imprégner doucement.
  4. Tassez autour avec votre pied et formez une cuvette

Allez vite lire cet article pour découvrir d’autres astuces pour bien planter en Belgique.

Lorsque le sol est bien humide, l’eau, par principe d’osmose, va pouvoir circuler de l’endroit le plus humide – c’est-à-dire du sol – vers la plante qui va pouvoir boire. Avec ses racines, la plante va aussi suivre l’eau vers le bas et bien s’incruster dans le sol.

Les plantes cherchent l’eau dont elles ont besoin avec leurs racines. Les systèmes racinaires pénètrent profondément dans le sol où ils absorbent de l’eau et des nutriments. Les racines apportent l’eau vers la surface et le xylème (formé de minuscules vaisseaux) distribue l’eau ailleurs dans la plante.

plantation en été
En été, le sol manque d’humidité

Comment planter en pot en été ?

Pour planter en pot en été, c’est un peu pareil : il faut aussi avoir en tête ce principe d’osmose.

Lorsque vous utilisez un pot en terre cuite, notez que le pot boit énormément. Il faut donc commencer par faire tremper le pot. Ensuite, vous pouvez arroser la plante.

Attention, aux signes qui marquent un manque d’eau. Procédez à des arrosages intensifs si vous n’avez pas assez arrosé la plante et que vous voyez apparaître :

  • des signes de flétrissement de la plante
  • un jaunissement des feuilles
  • une chute de feuilles

Un arrosage intensif, ce n’est pas verser 10 litres en un coup. C’est verser 1 litre, mais de manière répétée et durant des laps de temps rapprochés. Par exemple à 10-15 minutes d’intervalle le matin. De cette manière, la plante pourra retrouver une circulation de la sève. Il faut le faire parfois quelques jours, parfois quelques mois pour des arbres qui n’ont pas redémarré au printemps mais qui sont encore verts quand on gratte l’écorce.

planter en été : faire tremper le pot au préalable
Humidifiez votre pot en terre cuite avant de planter en été

A ne pas faire lorsque vous planter en pot en été :

Avant de planter en pot, ne faites surtout pas tremper la plante dans de l’eau pendant 2-3 heures. C’est beaucoup trop. Faites trempez votre plante dans l’eau maximum 1/4 d’heure. Puis, humidifiez le sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.