Chastre: une prime pour les marchands ambulants et une commission pour les chèques de l’opposition

L’aide aux indépendants se poursuit à Chastre. Cette fois, le soutien vise les détenteurs d’une carte ambulant. La commune accorde une prime de 100 euros aux personnes domiciliées à Chastre et qui ont acheté leur carte au plus tôt le 1er janvier 2021. Celles-ci devront fournir plusieurs preuves lors de l’introduction de la demande comme celle de leur inscription à la Banque Carrefour des Entreprises. « Nous avons prévu un budget de 2000 euros car nous pensons qu’une vingtaine de personnes sont concernées » a expliqué l’échevin de l’Economie, Michel Cordy (Chastre 20+) lors du conseil communal, mardi soir. La prime ne pourra être octroyée qu’une fois que les crédits auront été inscrits lors de la prochaine modification budgétaire et approuvés par l’autorité de tutelle.

Les chèques « sport et culture » proposés par la minorité renvoyés en commission

L’opposition était elle aussi venue avec sa proposition de soutien en ces temps de crise. Elle vise l’accès au sport et à la culture. « Notre proposition est d’offrir un chèque sport et un chèque culture de 10 euros chacun à tous les Chastrois » a expliqué le conseiller Michel Pierre (Chastre@venir) mardi soir. Les chèques sport seraient octroyés à celles et ceux qui ont une affiliation dans un club sportif de l’entité et reconnu par une instance officielle du sport. Les chèques culture seraient quant à eux offert aux Chastrois qui se rendent à une activité culturelle payante sur le territoire de la commune.

L’idée a été jugée intéressante par la majorité mais, selon elle, trop de questions restent sans réponse. « Combien de clubs sportifs sont reconnus? Pourquoi fonctionner avec une affiliation pour le sport et une activité pour la culture? Est-ce que le chèque sport ne fait pas double emploi avec l’aide qui va venir de la région? Est-ce que le chèque aide les secteurs culturel et sportif ou les citoyens? » s’est interrogée Hélène Ryckmans (Ecolo). « 10 ou 20 euros pour tous les habitants, ça ressemble plus à un cadeau un peu politique mais sans réel effet et en plus difficile à gérer par l’administration. Je plaide pour une aide plus forte et mieux ciblée vers les personnes les plus fragilisées par la crise. Il faut aussi rester attentif à la bonne santé des finances communales » a ajouté le bourgmestre Thierry Champagne (Chastre20+). « Nous avons déjà eu l’idée en collège avant votre proposition et nous avons déjà prévu que la question sera analysée par le conseil consultatif des sports, de la culture, de la jeunesse et de l’associatif » a complété Michel Cordy.

« Arrêtez d’envoyer toujours toutes les propositions en commission. Prenez aussi vos responsabilités comme élus. D’autres communes ont déjà mis en place une série d’outils de ce type. A Chastre, il n’y a encore rien » s’est indigné Michel Pierre.

La proposition a été rejetée par la majorité qui attendra donc l’analyse du conseil consultatif avant de se décider. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.