Chastre : un budget 2021 suspendu aux recettes IPP

Le dernier conseil communal de l’année s’est tenu hier soir à Chastre. Bonne nouvelle: la commune a reçu un courrier lui annonçant une révision de 60 000 euros des recettes de l’impôt des personnes physiques (IPP) en 2020. La perception de l’IPP s’annonce par contre moins bonne l’an prochain. Les revenus de nombreux Chastrois ont diminué à cause de la crise cette année. La commune s’attend donc à une baisse des recettes IPP en 2021. Pour compenser ces pertes prévisibles, les dirigeants ont décidé de constituer une provision de 200.000 euros pour l’an prochain. Le bourgmestre Thierry Champagne (Chastre 20+) maintient : il n’y aura pas d’augmentation d’impôt l’an prochain.

Le directeur financier craint que le rendement à l’IPP cause encore plus de tracas en 2022. Thierry Corvilain reste toutefois relativement confiant grâce à une réserve ordinaire qui compte 1 250 000 euros.

L’opposition s’est abstenue lors du vote de ce budget 2021. Les conseillers Chastre@venir le jugent intéressant mais il les laisse sur leur faim. Leur chef de file Michel Pierre regrette l’absence d’une « touche verte », mais aussi qu’il n’y ait pas davantage de projets de sécurisation de voiries et que la politique des déchets ne soit pas mieux adaptée. L’opposition déplore enfin qu’il n’y ait pas de traces de certains projets comme la création d’un terrain de paddle, de plaines de jeux ou d’un nouveau bâtiment pour le service technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.