Chastre: saint Nicolas, père Noël et des consultants pour aider les indépendants

Les organisateurs du marché de Chastre ont invité saint Nicolas et le père Noël. Ces derniers ont répondu favorablement à l’invitation. Il sera donc possible de rencontrer saint Nicolas le dimanche 6 décembre et le père Noël le dimanche 27 décembre au sein de la cour de la maison communale. Tout se fera bien sûr dans le respect des mesures sanitaires. Les enfants peuvent dès à présent prendre rendez-vous avec saint Nicolas.

Une opération soutenue par la commune pour soutenir les indépendants

L’association a demandé un soutien financier de la commune pour cette opération. Celle-ci a accepté de contribuer à hauteur de 600 euros. « L’objectif est aussi de redynamiser ce marché. Les gens risquent de moins le fréquenter puisque nous entrons dans la période hivernale » a expliqué Michel Cordy (Chastre 20+). Pour Michel Pierre (Chastre@venir), ce ne sont pas ces deux venues qui vont faire revenir les gens de manière régulière au marché. « Il faut revoir la philosophie du marché, étoffer l’offre et faire plus jouer la concurrence. Beaucoup de personnes trouvent que les prix sont relativement élevés. Il y a très peu de personnes de la cité sociale toute proche qui viennent. Il y a aussi des choses importantes qui manquent » a détaillé le conseiller communal de la minorité. « C’est faux. L’offre est variée. Les prix sont parfois plus chers mais on paie la qualité. Deux tiers des commerçants présents au marché sont Chastrois. Cette aide financière est une opportunité de les aider » lui a répondu l’échevin de l’Economie.

Le conseil communal de Chastre s’est réuni le 24 novembre en vidéoconférence.

Bientôt un guichet à la commune pour épauler les indépendants

Quid des indépendants qui n’ont pas leur place au marché? Michel Cordy a profité de la question d’Anne Ferrière (Chastre@venir) pour annoncer l’ouverture prochaine, peut-être déjà en décembre, d’un guichet destiné aux indépendants. « Le guichet sera ouvert une fois par semaine ou une fois tous les quinze jours en fonction de la demande. Les indépendants pourront y trouver l’aide de consultants » a expliqué l’échevin. « La commune a également envoyé un courrier à environ 1300 indépendants chastrois répertoriés dans la Banque Carrefour des Entreprises. Un chiffre à relativiser puisque certains sont répertoriés sous plusieurs codes NACE et d’autres ne sont plus en activité » a ajouté Michel Cordy. Le courrier invite les indépendants à s’inscrire pour rencontrer, dans la discrétion, ces consultants. Le second objectif du courrier est de constituer un répertoire des commerçants et indépendants actifs sur Chastre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.