Chastre : Les esthéticiennes s’adaptent aux mesures sanitaires

Après plus de 2 semaines d’ouverture, l’heure est au premier bilan pour Céline Mathues. Dans son salon d’esthétique et de massages, elle a reçu de nombreuses femmes dès le départ. Mais depuis lundi, c’est le calme plat. Les clientes ont-elles peur de revenir? Quelles mesures sont prises pour garantir leur sécurité? Réponse au « Temps d’un secret » à Chastre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.