Chastre : les craintes de l’enseignement spécialisé

Les directeurs de l’enseignement spécialisé catholique s’inquiètent. En ce début d’année scolaire, la circulaire ministérielle ne fait pas mention des intégrations vers l’enseignement ordinaire. Une réforme est en préparation. Avec quels moyen ? Béatrice Barbier dirige l’école spécialisée « Les Chardons » à Chastre. Elle préside aussi l’Adesp (Association des Directions de l’Enseignement Spécialisé Fondamental Catholique Subventionné). Elle nous fait part de ses inquiétudes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.