Chastre : le cashless développé par Emisys en réussite au festival "Les solidarités"

17, c’est le nombre de festivals qui ont eu recours cet été au cashless. Il s’agit d’un service qui permet d’optimaliser et de digitaliser tous les paiements lors d’un événement. En pratique, c’est simple : les festivaliers effectuent toutes leurs transactions grâce à une carte magnétique qu’ils peuvent recharger à des bornes ou via une application.

Les objectifs ?

Ne plus avoir recours aux tickets et surtout faire diminuer les files. Un mode de paiement simple et pratique qui a un seul inconvénient : il ne faut pas de panne technique évidemment. C’est une société basée à Chastre qui a lancé ce service. Elle s’appelle Emisys. Le reportage : Mathieu Baugniet et Mathieu Deleuze.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.