Bossière : 130 tonnes de pommes de terre bio non écoulées

Geert Denolf ne parvient pas à écouler 130 tonnes de ses pommes de terre bio récoltées à l’automne dernier. Bien que parfaitement comestibles, elles ne répondent pas aux critères de la distribution. En Wallonie, le surplus de pommes de terre bio non vendues concerne 7% des récoltes. Les producteurs lancent un appel aux consommateurs : évitez d’acheter les patates bio importées.

Un commentaire sur “Bossière : 130 tonnes de pommes de terre bio non écoulées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.