Aymeric Caron en visite au Rêve d’Aby ce vendredi

Ce vendredi 23 février, le Parrain d’honneur du Rêve d’Aby viendra rendre visite aux bénévoles et aux animaux du refuge.

 

Photos du Rêve d’Aby

Aymeric Caron est le parrain du Rêve d’Aby depuis 2015. A l’occasion de la sortie de son dernier livre « Utopia XXI », il viendra visiter les nouvelles installations du refuge et rencontrer les animaux saisis pour négligence ou maltraitance et recueillis au Rêve d’Aby, refuge wallon agréé pour animaux de ferme et chevaux, situé à Beuzet. Journaliste français, il est notamment connu pour avoir été chroniqueur dans l’émission « On n’est pas Couché » de Laurent Ruquier sur France 2. Fervent défenseur de la cause animale, il est l’auteur de « No Steak », « Antispéciste » et « Utopia XXI ». L’événement est uniquement réservé aux bénévoles et membres du Rêve d’Aby, mais Canal Zoom y sera présent pour vous en donner un compte-rendu.

 

Une démarche positive

Pour rappel, l’objectif du Rêve d’Aby est la fin de l’exploitation animale. Le refuge a été fondé en 2012 par Sophie Locatelli et Vincent Defoirdt. Le Rêve d’Aby travaille en parallèle sur deux volets, le travail sur le terrain d’abord. Le refuge accueille plusieurs vaches, cochons, chèvres, moutons, chevaux, rescapés d’élevages intensifs ou saisis pour maltraitance. Le second volet est la sensibilisation du plus grand nombre par l’information et la conscientisation, ainsi que le développement d’un réseau d’entraide pour ceux qui souhaitent changer leur mode d’alimentation et de consommation. L’équipe vise en effet une démarche positive, ouverte, sans culpabilisation ou diabolisation.

 

Cas de maltraitance

Récemment, le Rêve d’Aby a dû faire face à deux importantes saisies. « Ce mercredi 7 février, à la demande de l’Unité Bien-Être de Wallonie, notre refuge et cinq autres refuges wallons interviennent sur deux cas de maltraitance simultanément », expliquait Le Rêve d’Aby sur sa page Facebook. D’un côté, 17 ânes et un poney ont été saisis dans une prairie de Bierwaert, dans la région de Fernelmont. Les animaux souffraient de malnutrition, étaient frigorifiés et leurs sabots n’avaient plus été entretenus depuis très longtemps. La deuxième saisie a eu lieu dans la région de Raeren. Les équipes du Rêve d’Aby et d’autres refuges y ont découvert une vingtaine de chevaux qui vivaient sans abri digne de ce nom, pataugaient dans un mélange de boue et d’excréments, leur accès à la nourriture était difficile…

Guillaume Corpard au Rêve d’Aby

Le Rêve d’Aby organise régulièrement des journées portes ouvertes durant lesquelles le grand public peut visiter le refuge et rencontrer ses protégés. Une conférence aura prochainement lieu avec une autre personnalité bien connue dans le milieu de la protection des animaux, Guillaume Corpard viendra présenter sa conférence « Animaux, Santé, Alimentation, Planète : Fini l’Âge Bête ». Cette fois, l’événement est ouvert à tous. Après une visite du refuge et la conférence, Guillaume Corpard proposera une séance de dédicaces de son livre « Un Cri pour la Terre ». Pour plus d’infos, rendez-vous sur la page Facebook de l’événement. Une nouvelle fois, Canal Zoom sera présent pour vous faire vivre l’événement.

Julie Mouvet, source: Le Rêve d’Aby

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.