Atrium 57 : une biennale sous le signe de "L’art évolution"

Seize artistes ont installé leurs œuvres à Gembloux, dans le cadre de la 4e biennale d’art contemporain. Autour du thème « L’art évolution« , ils présentent des pistes de réflexion autour du féminisme, de la révolution et de l’engagement politique. À l’Atrium 57 et dans les locaux de la Coutellerie, vous pouvez ainsi admirer collages, sculptures ou peintures d’artistes, belges pour la plupart. L’Atrium accueille aussi la collection José Lambert : une partie des affiches révolutionnaires créées par les artistes cubains depuis les années 50.

La 4e biennale se tient jusqu’au 17 octobre. Une nocturne est prévue ce jeudi 14 octobre de 18 à 22 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.