Assouplissement progressif dans les maisons de repos

Les visites et les sorties vont pouvoir faire l’objet d’un assouplissement dans les maisons de repos. Au CPAS de Gembloux, 97% des pensionnaires sont vaccinés, ce qui permet d’élargir les horaires de visite et même d’autoriser des sorties à l’extérieur. Eddy Wanet, le directeur, nous décrit les mesures décidées. Elles entreront en vigueur ce 1er mars, le temps de permettre l’injection des doses de la « troisième vague » de vaccination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.