Armistice: de nombreux soldats morts au front sont enterrés dans nos cimetières communaux

Chaque année, le 11 novembre, nous célébrons la fin de la Première Guerre mondiale. Une date clé pour rendre hommage aux combattants morts sur le champ d’honneur. À Gembloux et dans le sud du Brabant wallon, ils sont une vingtaine à être enterrés dans des cimetières communaux, et non militaires. Pour ne pas les oublier à l’occasion de l’armistice, le War Heritage Institute (WHI) a créé « Nos Héros Oubliés 14-18« . Écoutez à ce sujet Franky Bostin, directeur général du WHI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.