Après Perwez, Gembloux se prononce contre les visites domiciliaires

Comité d’accueil ce mercredi soir à l’Hôtel de Ville de la cité des Couteliers. Des dizaines de citoyens gembloutois – engagés – étaient présents pour assister au vote concernant la motion sur les visites domiciliaires. Ils étaient venus réclamer que la Ville rejoigne la campagne « commune hospitalière » en faveur de l’accueil des migrants.

Non aux visites domiciliaires

C’est Laurence Dooms de la locale d’Ecolo qui a déposé une motion concernant le projet de loi autorisant les visites domiciliaires. L’écologiste qui, d’emblée, « a tenu à remercier ses collègues que ce débat soit mené ». Un débat serein où chacun des quatre groupes a pu exprimer son point de vue. Santos Lekeu-Hinostroza, au nom du MR gembloutois, a défendu le projet de loi émanant du Fédéral. Au contraire des trois autres groupes politiques qui se sont clairement positionnés contre les visites domiciliaires. Résultat : un vote contre la motion pour les Libéraux et pour concernant le PS, Ecolo et le groupe Bailli. La majorité était donc pour une fois scindée sur ce point.

Mathieu Baugniet 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.