Amnesty : une lettre géante pour recueillir des signatures pour Aser Mohamed

Ce dimanche, les militants d’Amnesty ont exposé une lettre géante sur le marché de Chastre. Le but : obtenir un maximum de signatures pour Aser Mohamed, un jeune égyptien emprisonné depuis ses 14 ans, alors que l’Égypte interdit l’emprisonnement des mineurs avant 15 ans. Amnesty réclame aux autorités égyptiennes la libération immédiate et inconditionnelle d’Aser. Damien Hansen et Aurore Meurice ont rencontré Michèle Gosselin, responsable du groupe local d’Amnesty International Chastre/Walhain.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.