Amnesty International : un nouveau marathon des lettres pour libérer Bernardo Caal Xol

Le 10 décembre, c’est la journée internationale des droits de l’homme. Une date qui permet d’attirer l’attention sur des situations dans lesquelles ces droits sont bafoués. Pour faire changer les choses, le groupe local Amnesty Chastre-Walhain organise, cette année encore, un marathon des lettres. L’objectif ? Faire libérer un enseignant guatémaltèque. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.