À l’académie de musique, personne ne baisse les bras

Les évaluations sont en cours, à l’académie de musique de Gembloux. Certains élèves ont été contraints de choisir entre l’apprentissage d’un instrument et la pratique d’un autre loisir. Françoise Belot, la directrice, fait ses comptes : une soixantaine d’inscriptions en moins depuis l’entrée en vigueur des mesures de restriction. Avec ses élèves et ses professeurs, elle veille à maintenir un enseignement de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.