Prizme en vitrine : le projet street art se poursuit à Gembloux

En 2018, Prizme voyait le jour à Gembloux. Son but était de redynamiser le centre-ville via six fresques d’art urbain. Aujourd’hui, le projet se poursuit. L’objectif reste le même, mais la formule change. Explications avec Adeline Tenret du service Culture de la Ville de Gembloux.

L’appel à projets est lancé. Les candidatures sont attendues pour le 20 juin. Une fois les artistes sélectionnés, les oeuvres devraient prendre forme sur les vitrines gembloutoises entre la mi-août et la mi-septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.