200 personnes présentes pour la réouverture de l’église Saint-Martin

Le village de Nil-Saint-Vincent-Saint-Martin fêtait dimanche la réouverture de son lieu de culte, l’église Saint-Martin. Elle date de la même époque que l’église Saint-Vincent, dont elle est d’ailleurs presque une copie. La tour est cependant plus ancienne (1723).

Un événement qui a attiré

200 personnes étaient présentes pour écouter un concert gratuit et pour (re)visiter les lieux, et ce dans le cadre des Journées des » Églises ouvertes ». La foule qui s’est rassemblée ce week-end prouve donc que le patrimoine religieux est important pour les habitants des villages et des villes en Wallonie.

Une église qui compte deux cloches

Dans le clocher, « Martin » et « Cécile » sonnent à nouveau toutes les heures. Il s’agit des deux noms donnés aux cloches de l’église (une tradition remontant au Moyen-Âge). Cette dernière possède également plusieurs objets d’art et des ornements antiques, qui n’ont pas été inscrits dans l' »Inventaire des objets d’art du Brabant ».

Sachez encore que le presbytère de ce lieu de culte fut le siège du canton judiciaire et l’habitation du préfet de ce canton sous la République Française. Il renferme des cheminées et des boiseries intéressantes.

L’Arbre de la Liberté planté sur la place devant l’édifice est un frêne. Plus de détails encore sur cette réouverture via ce reportage de Mathieu Baugniet et Thomas Mathelart.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.