1914-1918 à Gembloux (3) : la déportation

C’est au Passage des déportés, à l’entrée de la Faculté, que nous retrouvons Jean-Paul Straus. Il évoque la personnalité de Monseigneur Heylen qui a tenu tête aux Allemands pour éviter le départ vers l’Allemagne de bien des Gembloutois. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.